Niger — Rapport sur les Points de suivi des flux de population (Juin 2019)

Contact
DTM Niger, DTMNiger@iom.int
Language
French
Location
Niger
Period Covered
Jun 01 2019 -
Jun 30 2019
Activity
  • Flow Monitoring

Summary

La DTM au Niger observe les flux migratoires à sept Point de suivi des flux (FMP) à travers le pays : Arlit, Séguédine/Madama, Magaria, Dan Barto, Dan Issa et Tahoua. En Juin 2019, en moyenne 1 740 individus ont été observés chaque jour aux FMP, soit une baisse de 21 pour cent par rapport au mois précédent. La majorité des voyageurs (73%) étaient des hommes, tandis que 18 pour cent étaient des femmes et 9 pour cent étaient des mineurs. Le Niger et le Nigeria étaient tant les principaux pays de provenance (77% et 19%) que les principaux pays de destination (80% et 14%) des voyageurs. Les Nigériens, Nigérians et Tchadiens représentaient 95 pourcent des migrants identifiés aux FMP. La migration économique, dont la migration économique de long-terme (36% des flux), la migration saisonnière (31%), les mouvements de court-terme (30%), le tourisme (2%) et les mouvements forcés due à un conflit (1%) étaient les principaux types de mouvements observés.La DTM au Niger observe les flux migratoires à sept Point de suivi des flux (FMP) à travers le pays : Arlit, Séguédine/Madama, Magaria, Dan Barto, Dan Issa et Tahoua. En Juin 2019, en moyenne 1 740 individus ont été observés chaque jour aux FMP, soit une baisse de 21 pour cent par rapport au mois précédent. La majorité des voyageurs (73%) étaient des hommes, tandis que 18 pour cent étaient des femmes et 9 pour cent étaient des mineurs. Le Niger et le Nigeria étaient tant les principaux pays de provenance (77% et 19%) que les principaux pays de destination (80% et 14%) des voyageurs. Les Nigériens, Nigérians et Tchadiens représentaient 95 pourcent des migrants identifiés aux FMP. La migration économique, dont la migration économique de long-terme (36% des flux), la migration saisonnière (31%), les mouvements de court-terme (30%), le tourisme (2%) et les mouvements forcés due à un conflit (1%) étaient les principaux types de mouvements observés.