Mali — Rapport sur les Points de suivi des flux de population 5 (Septembre 2016)

Contact
DTM Mali, DTMMali@iom.int
Language
French
Location
Mali
Period Covered
Sep 01 2016 -
Sep 15 2016
Activity
  • Flow Monitoring

Summary

La Matrice de Suivi des Déplacements (DTM) de l’OIM a débuté un suivi des mouvements de migrants irréguliers dans les régions de Gao et Ségou (Benena). Ces migrants sont principalement originaires des pays d'Afrique de l'Ouestde la zone Ouest Africaine. La plupart d’entre eux sembleraient transiter par la capitale Bamako, afin de rejoindre les point stratégiques de passage que constituent la ville de Gao et la frontière de Benena, pour continuer leur route vers l’Algérie, le Niger, le Burkina Faso et/ou la Lybie, et enfin rejoindre l’Europe pour certains. Gao est une zone de transit importante et souvent choisie par les migrants irréguliers du fait de son accessibilité aux routes vers la Méditerranée. Benena constitue également un point important par lequel traversent les migrants qui ont choisi de transiter par le Burkina Faso pour partir au Niger afin d'aller en Libye. Lors de cette collecte de données, la majorité des migrants sont des hommes, et 8% des migrants sont des mineurs. 540 migrants sont arrivés à Gao et Benena et 761 migrants sont partis de Gao et Benena. 30% des migrants ont indiqué souhaiter se rendre en Europe, principalement en Espagne en Italie. L'Algérie, le Burkina Faso et le Niger constituent d'importants points de transit. La grande majorité des migrants sont originaires de Guinée Conakry (43%), du Mali (23%), de Gambie (14%) et du Sénégal (8%).