Djibouti — Tableau de bord sur les Tendances Migratoires (Mai 2022)

Contact
DTM Djibouti, DTMDjibouti@iom.int
Language
French
Location
Djibouti
Period Covered
May 01 2022
Jun 30 2022
Activity
  • Flow Monitoring

Summary

Pendant le mois de mai 2022, 20 882 mouvements ont été observés aux points de suivi des flux (Flow Monitoring Points, FMP) à Djibouti, soit une moyenne journalière de 674 mouvements. Les flux migratoires ont augmenté de manière significative avec 28 pour cent par rapport au mois d’avril 2022, pendant lequel un total de 16 339 mouvements avaient été observés. Pour la première fois, ils ont dépassé les niveaux observés pendant la période antérieure à la pandémie de COVID-19 (entre mars 2019 et mars 2020, la moyenne journalière était de 654).


Sur ces 20 882 mouvements, 2 707 (13%) ont été observés à Obock dans la région côtière de Djibouti où les migrants traversent le golfe d'Aden vers la péninsule arabique le long de ce que l'on appelle la route de l'est. Par rapport à la période de janvier à mai 2021, les mouvements en provenance de l’Éthiopie ont fortement augmenté de 37% en 2022 (de 36 454 au cours des cinq premiers mois de 2021 à 49 764 pour la même période en 2022). Par ailleurs, 2 886 Éthiopiens sont revenus du Yémen depuis janvier 2022. En effet, au début de la pandémie de COVID-19, ces retours étaient principalement dûs aux restrictions de mouvement en vigueur au Yémen et en Arabie Saoudite. La progressive détérioration des conditions de vie au Yémen a ensuite également entraîné des retours spontanés de plus en plus nombreux. Une tendance à la hausse de ces retours a été observée depuis janvier 2022 à mars 2022 suivi d’une baisse en avril 2022 et mai 2022.