Côte d'Ivoire — Rapport de recherche — L'endettement des migrants de retour et l'impact sur la réintégration durable en Côte d'Ivoire (Octobre 2020)

Contact
Aude Nanquette, Ananquette@iom.int
Language
French
Location
Period Covered
Mar 19 2020 -
Apr 30 2020
Activity
  • Other
  • Survey

Summary

La présente étude s’intéresse à l’impact des crédits contractés par les migrants de retour sur leur réintégration en Côte d’Ivoire. Elle entend: 1) Détailler les montants, les mécanismes et les temporalités des différents types de prêts financiers effectués par les migrants, ainsi que les dimensions symboliques, psychosociales et culturelles de la dette. Il s’agira ainsi de comprendre l’influence éventuelle du crédit sur la décision de migrer, son rôle dans le financement du voyage, à quel moment du voyage il est contracté et enfin comment il peut affecter la réintégration du migrant à son retour en Côte d’Ivoire. 2) Avoir une meilleure compréhension des conditions de vulnérabilité consécutives aux prêts, et quels sont les différents acteurs de la dette. et 3) Informer les autorités nationales et internationales, ainsi que les différents acteurs partenaires sur les mécanismes et les impacts de la dette afin d’assurer une meilleure réintégration des migrants à la suite de l’abandon d’un projet migratoire. L'étude, effectuée du 19 mars au 30 avril 2020, se base sur les réponses fournies par 360 migrants de retour, âgés de 18 ans et plus, et qui ont été assistés dans leur retour en Côte d’Ivoire par l’OIM entre 2017 et 2020. Par ailleurs, des entretiens individuels ont été conduits auprès de huit sensibilisateurs communautaires. Cette étude est donc le résultat d’une approche de méthode de recherche mixte combinant des collectes de données quantitatives et qualitatives.