Tchad — Suivi des Urgences 79 (11 octobre 2020)

Contact
DTM Tchad, dtmtchad@iom.int
Language
French
Location
Chad
Snapshot Date
Oct 11 2020
Activity
  • Mobility Tracking
  • Event Tracking

Summary

Le suivi des urgences a pour but de recueillir des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Les informations sont collectées à travers des entretiens avec des informateurs clés ou des observations directes. Ce tableau de bord présente des informations sur un mouvement de personnes survenu le 11 octobre 2020 dans la ville d’Ounianga Kébir, située dans la province de l’Ennedi-Ouest, près de la frontière libyenne.

Suite à leur déportation depuis la Libye, 42 personnes de nationalité tchadienne (dont 8 femmes et 4 enfants) sont arrivées dans la ville d’Ounianga Kébir (province de l’Ennedi-Ouest) le 11 octobre 2020. À leur arrivée, ces personnes ont été placées en quarantaine, conformément aux mesures prises par les autorités tchadiennes afin de prévenir et de contenir la propagation du COVID-19. Il est à noter que parmi les 129 personnes qui y étaient déjà en quarantaine (voir le rapport ETT #76), 40 sont encore sur place, tandis que 89 personnes sont rentrées chez elles à la fin de leur période de quarantaine. Cela fait donc un total de 82 personnes actuellement en quarantaine à Ounianga Kébir. Ces mouvements de déportation de la Libye vers Ounianga Kébir sont observés depuis la mi-avril 2020, les personnes déportées étant souvent dans une situation de grande vulnérabilité à leur arrivée. Le rapport sur les profils des personnes déportées indique que la majorité ont été déportées depuis le nord-est de la Libye.